Coaching existentiel et intelligence spirituelle

25657058_sVidéo sur la présentation du coaching existentiel, Coaching existentiel et intelligence spirituelle.

Pourquoi cette vidéo?

Connais-toi toi-même et deviens qui tu es. Combien de temps faut-il pour se connaitre ? Nous avons parfois l’impression de mieux connaître nos proches que nous même D’autant plus que nous évoluons et que ce que nous percevons de plus visible de nous-même, nos envies, nos désirs se transforment sans cesse. Évolution permanente, grandissement, murissement, et pourtant au centre de ce mouvement la personnalité reste la même tel un pivot autour duquel s’enroulerait une spirale évolutive ascendante. Et c’est ce pivot central constitué par notre personnalité dominante qu’il est important d’identifier. Parce que de sa connaissance se dessinera le sens de votre vie et comme toute personnalité est unique ce chemin sera unique. Le comportement pourra changer selon la situation, en bien ou en mal, pas la personnalité dominante qui restera, telle une empreinte, une carte d’identité psychique avec laquelle nous naissons.
Mais comment concrètement se connaître soi-même ? Existe-t-il une grille de référence à laquelle se référer, un outil qui permettrait de comprendre nos mécanismes intérieurs sans se lancer dans des thérapies longues et couteuses car ce n’est pas de guérison dont il s’agit ici mais d’acceptation de soi sans jugement, personnel ou sociétal?
Cela nous renvoie aux théories sur les personnalités et elles sont nombreuses. « En dehors des modèles psychanalytiques, il existe un grand nombre de théories de la personnalité qui, dans certains cas, se différencient mal les unes des autres. Trop souvent elles donnent l’impression d’une construction artificielle plus soucieuse de sauver des impératifs théoriques que de rendre un compte rigoureux de l’expérience. » En effet, beaucoup de personnes et de théoriciens ont tenté d’établir une typologie des comportements humains avec les dérives et les dangers que cela a pu comporter.

Il y a probablement une part de vérité en chacune, mais ces théories traduisent mal la complexité de l’être humain, marqué à la fois par une unicité de certains comportements observés et de diversité. J’ai donc cherché d’autres explications en adoptant une approche pluridisciplinaire qui seule permet d’approcher ce qui fait la quintessence de l’être humain.
Les bases conceptuelles sur lesquelles je me suis d’abord appuyée sont les textes anciens que sont la kabbale et le système symbolique astrologique. A priori, ni l’un ni l’autre ne prédisposait à l’élaboration d’une théorie des personnalités et pourtant… En les étudiant, j’ai pu constater leurs similitudes et surtout l’application que l’on peut en faire sur le plan socio-psychologique. En effet ces anciens textes définissent indirectement une typologie des personnalités formés de dix traits de caractère. Plus précisément, ils évoquent dix énergies correspondant à la satisfaction de dix besoins que je développerai dans ce livre. Or cette hypothèse a jusqu’ici été leu ignorée par les psychologues car elle ne serait pas assez scientifique, comprendre non mesurable. Mais la recherche sur le psychisme humain ne relève pas des sciences mathématiques mais des sciences humaines c’est-à-dire de l’application de méthodes inductives et empirique, basées sur la formulation d’hypothèses confirmée par l’observation des comportements et maintenant par l’imagerie cérébrale. C’est pourquoi ces sources potentielles de recherches que sont les textes anciens ne sont pas à rejeter sous prétexte de modernité. Je pense qu’il est temps d’intégrer toute l’histoire de l’humanité sans préjugés.
Le « Deviens qui tu es » quant à lui renvoie à l’intelligence spirituelle. Soit ! Il existe dix personnalités de base. Mais à quoi cela peut bien servir à chacun d’entre nous personnellement d’avoir telle ou telle personnalité? Pourquoi certains sont dotés d’une personnalité compassionnelle, d’autres combatives, etc. ? Cela doit avoir un sens. Quel est-il pour chacun d’entre nous ? Comment le trouver ? Comment l’accepter en dehors de tout diktat culturel, social ou familial ?
Les réponses aux questions là aussi se trouvent là aussi dans les textes anciens mais aussi dans les neurosciences. En effet afin de mieux illustrer mon propos, je suis partie de l’hypothèse : « Et si chacun d’entre nous étaient un neurone dans un cerveau ? » Tout comme le fonctionnement du cerveau, véritable structure de traitement de l’information, obéit à les lois, la vie de chacun suit des règles, telles que l’échange latéral, la communication, la coordination et l’intégration des informations, la recherche d’unité.

0 responses on "Coaching existentiel et intelligence spirituelle"

Laisser un commentaire

X
%d blogueurs aiment cette page :