Conférence coaching existentiel

40187916_sLa conférence du 22 avril 2016 avril sur le coaching existentiel et l’intelligence spirituelle a été enregistrée et vous trouverez l’enregistrement sous le lien suivant :Vidéo

La conférence portait sur les 2 étapes du coaching existentiel : d’abord prendre conscience de sa personnalité dominante puis comprendre le sens de sa vie, surtout sociale et professionnelle,  grâce à cette prise de conscience.

La première partie a expliqué comment reconnaitre une personnalité dominante. Mon approche s’appuie sur l’étude de textes anciens (dont la Kabbale) et symboliques (dont le symbolisme astrologique) ainsi que l’on fait avant moi des psychothérapeutes tels que Hippocrate ou plus récemment Eysenck[1] lorsqu’il bâtit sa théorie des personnalités. Celui-ci développa une théorie de la personnalité basée sur 4 dimensions. D’autres l’ont fait avant lui comme Cattell mais le nombre de dimensions étaient toujours limité. or le rapprochement des textes anciens montre que celles –ci sont plus nombreuses et au nombre de 10.

La personnalité se construit à partir de besoins ou de désirs que l’individu cherche à assouvir. Des théoriciens comme Maslow, Alderfer ou McClelland le reconnaissent mais pour eux, les besoins sont limités à 3 ou 5 selon les approches. Or le rapprochement des textes ésotériques et scientifiques de diverses traditions en identifient 10. Il est difficile savoir s’il existe plus ou moins de besoins. Mais le fait d’accepter qu’il y ait une dizaine de besoins ou désirs fondamentaux comme indiqué par ces sources permet de poser des hypothèses qui pourront ensuite être vérifiées.

Quels sont ses besoins ? Je n’en donnerai que les titres, n’ayant pas assez de place pour développer chacun des 10 besoins : La reconnaissance sociale, la structuration, la sécurité, la création, l’exploration, l’épicurisme, la conquête, l’innovation, la compassion et la spiritualité. Selon l’importance donnée à chacun de ses besoins, que nous avons tous en nous, une personnalité dite « dominante » se dessinera. Elle ne changera pas.

Cette personnalité devra faire face aux injonctions et demandes de l’environnement (parents, culture, éducation….) et devra alors adapter son comportement. Celui-ci résulte donc de l’analyse de la situation, de sa propre personnalité et de l’intérêt qu’il y a d’agir dans tel ou tel sens. Mais utilisons-nous toutes nos ressources pour analyser  une situation ? Pas toujours. En général cela passe par une prise de conscience de nos fonctionnements et de nos ressources ou en d’autres termes de nos 4 intelligences (corporelle, cognitive, émotionnelle et spirituelle).

Quelques exercices ont permis d’expliquer ce concept d’intelligence spirituelle que quelques psychologues précurseurs ont commencé à étudier depuis une dizaine d’année (dont Danah Zohar).

Pourquoi est-il important de prendre conscience de notre type de personnalité et de la richesse de nos possibilités d’action ? Pour un mieux-être, pour une meilleure communication, pour choisir une voie qui nous correspond et enfin, sur un plan plus philosophique tel que développé par V. Frankl, pour trouver le sens de notre vie.

Je vous invite à regarder la conférence et à me faire part de vos questions et commentaires.

 

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_Eysenck

0 responses on "Conférence coaching existentiel"

Laisser un commentaire

X
%d blogueurs aiment cette page :