More information: info@elisabeth-carrio.com

Login

Décodage politique internationale Mars 2015

38935583_sJ’exerce depuis de nombreuses années le métier de consultant auprès d’organisations internationales multi-latérales : Nations Unies, Commission européenne.Parce que j’appartiens au monde francophone et que je suis identifiée comme telle, je me suis demandée à quelles valeurs mon expertise se rattachait. J’ai compris que c’était celles du droit et de l’humanisme qui sont les valeurs fondatrices du monde latin dont nous sommes les héritiers.
Mais dans quel monde politico-diplomatique cette expertise s’exerce-t-elle ? Car pour défendre efficacement un savoir-faire, voire même un savoir-être, il me semble important de comprendre quel est l’environnement dans lequel on agit.

Trois grands évènements peuvent expliquer le contexte international dans lequel tout expert international est amené à travailler.

Le premier événement concerne la chute de l’URSS en 1991 qui a bouleversé l’équilibre entre les nations et a entrainé la montée en puissance d’un certain nombre d’états dits émergents. Difficile d’y voir une « communauté » internationale car les Etats Nations n’ont jamais été aussi forts. Il y a bien en ce sens une continuité et non une rupture historique ou une fin de l’histoire comme annoncé par Hegel ou Fukuyama .

Le second évènement concerne la guerre quasi-mondiale dans le monde musulman, rendant les alliances compliquées et instables. J’en veux pour exemple l’accord qu’Obama essaie actuellement de conclure avec l’Iran sur le nucléaire. Bien que les opposants à cet accord soient nombreux, cet accord permettrait une lutte plus efficace contre le terrorisme. Mais l’efficacité serait également renforcée si un accord était passé avec Bachar El-Assad puisqu’il n’a pas été renversé. Faut-il donc s’allier avec lui pour lutter contre le terrorisme ? L’ennemi d’hier doit-il devenir l’allié de demain tant le danger terroriste est grand.

Le troisième événement concerne la Russie que les européens ont traitée depuis 91 avec beaucoup de désinvolture. Erreurs et malentendus se sont multipliés de part et d’autre aboutissant à l’impasse actuelle, impasse à laquelle seule une négociation diplomatique entre Union européen et la Russie pourrait mettre un terme car on ne peut qu’observer l’échec de toute politique de sanctions : Irak, Russie… Il serait temps que l’Union européenne ait une véritable politique internationale, non calquée sur celle des Etats Unies mais en conformité avec ses valeurs et son histoire, cela questionnant d’ailleurs l’utilité de l’OTA N.

Actuellement seules en effet semblent fonctionner les négociations et les politiques diplomatiques basées sur la fermeté mais aussi l’ouverture vers le futur et le respect des peuples dans leur diversité.

Et la France dans tout ceci.

Force est de constater que son image à l’étranger s’est ternie et que des réformes intérieures sont nécessaires pour lever les blocages et retrouver sa place sur la scène internationale.
Il est certes difficile de remettre en cause la notion d’Etat-providence mais rien n’empêche de réformer le fonctionnement des principaux services publics : chômage, éducation, sécurité sociale, retraite … autant de champs où l’expertise francophone peut s’appliquer.

Quant à l’Europe et surtout son excroissance, la Commission européenne, il est temps qu’elle se rende compte que les cultures nationales sont une richesse. L’Union européenne est faite d’Etats Nations et la Commission européenne n’a pas pour vocation de tout uniformiser. La commission Junker a peut-être effectué une prise de conscience quand elle a déclaré vouloir se concentrer sur l’essentiel et non légiférer tout et n’importe quoi. Le message est porteur d’espoir, sera-t-il suffisant pour freiner une machine administrative déconnectée des réalités de par le système de recrutement de ses fonctionnaires. A suivre.

Références

1- Edgar Morin. « La latinité » in Langue française, plurilinguisme et identités européennes
Synergies Monde n°1. GERFLINT. Besançon. 2006.
2- La Fin de l’Histoire et le dernier homme [« The End of History and the Last Man »], Flammarion,‎ 1992, 452 p.

0 responses on "Décodage politique internationale Mars 2015"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Social

Réservez votre séjour à la Maion de Damville

top
X
%d blogueurs aiment cette page :