Intelligence spirituelle et leadership

J’anime demain, 23 mars, une conférence sur l’intelligence spirituelle à 19H au Forum 104 à Paris afin de faire connaître les dernières recherches psychologiques dans le domaine de l’intelligence.

Les travaux sur l’intelligence spirituelle se situe dans la mouvance de la psychologie humaniste et existentielle dont les premiers théoriciens furent Maslow et Rodgers vers les années 50s. La phénoménologie et  l’existentialisme (Sartre) ont apporté également apporté leur pierre à l’édifice au début du XX siècle. Mais il a fallu attendre les années 90 pour que le concept d’intelligences multiples apparaissent (Sternberg, 97 ou Gardner, 83,99), mettant en cause l’hégémonie du quotient intellectuel qui ne mesure que l’intelligence cognitive et rationnelle. Goleman introduit alors le concept d’intelligence émotionnelle. Zohar en 95 Puis  puis Amram, King , etc. ( 2004-2005) s’intéressent à l’intelligence spirituelle, faisant émerger l’existence de 4 intelligences: corporelle, cognitive, émotionnelle et  spirituelle.

Curieusement d’ailleurs, la recherche dans ce domaine ne s’est pas développée pour des raisons sociologiques ou religieuses mais pour des raisons économiques. Pourquoi tel chef d’entreprise semblait plus inspiré qu’un autre et réussissait mieux? pourquoi tel pays connaissant un développement économique plus accéléré? Quelle était la part de l’intuition dans le 1er cas et des croyances dans le second?

L’intelligence spirituelle a alors été définie par sa fonction.  A quoi cela sert-elle?

En fait l’intelligence spirituelle permet de mettre en place les moyens par lesquels nous devenons plus explicitement conscients de notre vision du monde afin de nous approprier et remettre en question les ambiguïtés, les contradictions et les paradoxes qui à la fois structurent et maintiennent cette vision, vision donc unique et sous-jacente.

Définition un peu longue mais qui signifie aller vers plus de conscience. Rajoutons à cela que le concept d’inconscient développé par les psychiatres comme Freud il y a un siècle est en train d’être remis en cause. Il est remplacé par celui d’inconscient transcendantal (Nguépe, 2015). Il s’agit d’une véritable révolution silencieuse dans le domaine psychologique, remettant la responsabilité et l’évolution de l’Homme au cœur du débat et non plus son côté de patient potentiel. Le psy n’est plus là pour soigner mais pour aider l’autre à comprendre qui il est et développer ses potentialités.

Nous parlerons donc de ces avancés ainsi que des 4 composants de l’intelligence spirituelle: pensée critique, recherche de sens, prise de conscience et expansion de la conscience. Nous ferons le test SISRI-24 le plus utilisé par les études scientifiques en ce moment.

Ces recherches sont malheureusement peu connues en France et la quasi intégralité des travaux nous viennent de l’étranger. C’est pourquoi il m’a semblé important d’organiser cette conférence.

2 responses on "Intelligence spirituelle et leadership"

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article.
    J’aimerais savoir quelles professions correspondraient le mieux à un profil d’intelligence spirituelle.

Laisser un commentaire

X
%d blogueurs aiment cette page :