Contact: info@elisabeth-carrio.com

Les conférences en ligne n’ont jamais été aussi nombreuse pendant cette période. Elles ont littéralement explosé, chacun essayant de se faire entendre dans ce brouhaha ‘virtuel’. Nous avons revu l’apparition des gourous, des pessimistes, des annonciateurs de fin du monde….

Mais il y a eu aussi l’apparition de cercles de présence où des idées nouvelles ont germés ou des concepts anciens retrouvés. L’objectif de ces cercles était de se retrouver soi-même avec ses désirs profonds mais aussi d’imaginer un monde nouveau et d’y trouver sa place.

 

Je voulais dans cet article partager avec vous les conclusions d’un de ces cercles sur le leadership transpersonnel.

 

Ce cercle avait été constitué par une groupe de personnes intéressées par la psychologie transpersonnelle, un courant qui a du mal à être accepté en France et qui intègre la dimension spirituelle de l’être humain, dimension psychologique que nous partageons même si les enseignements universitaires préfèrent l’ignorer. Nous avons donc essayé d’imaginer ce que pouvait être un leader transpersonnel et je vous livre ses principaux traits.

 

Il a la capacité de prendre en compte toutes les dimensions d’un individu ou d’une organisation :

  • Le cadre matériel ; l’environnement physique, la sécurité, la beauté même de ce cadre
  • L’aspect émotionnel : ce que l’on pourrait appeler le bien-être des individus. Cela implique l’écoute active de ses sentiments mais aussi de la réaction des individus, la prise en compte de leur ressenti et leurs émotions mais aussi la qualité de la communication…
  • La réflexion : cela concerne les règles, les process, la rationalité des décisions, ; bref, ce qui est généralement appris et mis en valeur dans nos sociétés,
  • La spiritualité qui englobe, l’intelligence collective, l’intuition, l’imagination et surtout le sens de l’action. A quoi sert notre action ? quelle est le sens de notre action ?

Notre leader transpersonnel a donc une approche holistique permettant d’intégrer les différentes dimensions du management et du développement de son entreprise.

Sa capacité intuitive est très développée. Elle consiste à se connecter au futur émergent, sentir, ressentir ce qui est en train d’émerger et que ses décisions correspondent à ce qu’attend son environnement, fut-ce ses équipes ou ses clients. Cela suppose qu’il s’autorise à faire confiance à son intuition, à la laisser s’exprimer sans autocensure, sans craindre les réactions de son environnement. Bref il a du courage, celui d’assumer les deux aspects indissociables de tout être humain : le féminin et le masculin.

L’un de ses traits est aussi l’humilité, celle de penser qu’il n’a peut-être pas toute la vérité. Cela suppose aussi d’être passé maître dans l’art du questionnement, du doute comme moyen d’évolution. Il lui faut donc avoir une très bonne connaissance de lui-même, de ses besoins, de ses limites afin de les intégrer et de les assumer. Une fois cette solidité intérieure et cette conscience de soi acquise, le doute ou le questionnement peut devenir un instrument d’évolution car ils auront pour objet la justesse de l’action extérieure et non la remise en cause personnelle d’une individualité assumée avec ses forces et ses faiblesses.

Pour nous résumer, authenticité, intuition, courage, écoute, humilité, sens de l’interconnexion, quête de sens et approche multidimensionnelle, voici les principales qualités du leader transpersonnel, qualités qui lui permettront d’évoluer en permanence en résonance avec la transformation de son environnement. Mais ce leader peut-il exister? Oui car cette forme de leadership s’apprend. Il suffit de vouloir.

What do you want to do ?

New mail

0 responses on "Le leadership transpersonnel"

Laisser un commentaire

top
X
%d blogueurs aiment cette page :