Vers une psychologie existentielle

25295591_sLa psychologie est née de la philosophie et de la médecine et donc de deux objectifs : comprendre et soigner. Ayant acquis le statut de discipline à part entière au XIX siècle, elle s’est intéressée aux comportements automatiques avec le behaviourisme, puis à la psychologie cognitive à la neuropsychologie. Cette évolution a depuis le début de son existence été guidée par une recherche de légitimité scientifique, et ceci en conformité avec les idées en cours depuis le siècle des lumières. Le développement de la psychologie s’est plus appuyé sur sa source médicale et scientifique que philosophique telle que la représentaient Platon et Socrate lorsqu’ils évoquaient l’âme.
Où en sommes-nous aujourd’hui ? Les positions ont évolué depuis le début du 21éme siècle et les chercheurs en psychologie commencent à aborder des sujets tabous tels que l’émotion, la conscience, l’intelligence et ses différentes formes, les personnalités et leurs intelligences, tabous car non observables sur le plan scientifique …. Freud et tous les psychiatres du siècle dernier avaient introduit la notion de subconscient avec la psychanalyse mais ils l’ont fait en tant que médecin, c’est-à-dire en partant de l’hypothèse que l’être humain est un malade en puissance et donc ils ont recherché les causes des dysfonctionnements, supposés ou réels, de leurs patients.
Il est important de se départir de cette approche strictement scientifique et médicale pour explorer la psyché humaine (psukhē : le souffle, l’esprit, l’âme) sous l’angle philosophique et d’élargir nos approches et formes de pensée. Certains psychologues, d’origine anglo-saxonnes, ont commencé à ouvrir le chemin en abordant le concept d’intelligence émotionnelle il y a une vingtaine d’années et celui d’intelligence spirituelle très récemment.
C’est cette nouvelle voie que la psychologie se doit d’explorer aujourd’hui : L’intelligence existentielle et la conscience spirituelle.
Dans un monde devenu instable et dont les principaux conflits sont conduits au nom de Dieu et de valeurs spirituelles et où nos enfants s’engagent dans des combats qui ne sont pas les leurs pour trouver du sens à leur vie, il est important de comprendre ce mécanisme essentiel de la psyché humaine qu’est la conscience existentiel et qui englobe la recherche de sens, l’inspiration, la foi…

0 responses on "Vers une psychologie existentielle"

Laisser un commentaire

X
%d blogueurs aiment cette page :